Contact

Sauces soja – un défis pour les capteurs

Aliments & boissons

La sauce soja est l‘un des condiments les plus importants de la cuisine asiatique, apprécié dans le monde entier. Il faut beaucoup d‘expérience et de savoir-faire pour confectionner ce produit en qualité supérieure à travers de nombreuses étapes de fermentation et de production.

Afin de pouvoir répondre à leurs normes de qualité très élevées, les spécialistes de NOCA TECH ont décidé d‘utiliser des capteurs d‘Anderson-Negele. Ceux-ci permettent la mesure et le contrôle du processus automatiques et en ligne, et rendent une production de sauce soja meilleure, plus précise et sans erreur. Un critère important pour la longévité du système est la résistance aux ions chlorure.

Application Brochure:

Client

La solution Anderson-Negele

Depuis l‘introduction des capteurs Anderson-Negele, NOCA TECH a constaté plusieurs effets importants:

  • Réduction des temps d‘arrêt et des coûts de réparation grâce à la résistance aux ions chlorure des membranes en acier inoxydable 316L
  • Réduction des coûts de production, car la surveillance du processus avec le turbidimètre ITM-4 a considérablement augmenté la durée de vie des membranes des filtres
  • Un niveau de qualité plus élevé et plus constante grâce à la grande précision des mesures et au contrôle plus précis des processus

Détails de l'application

Surveillance de qualité dans l’application

Le processus de production basé sur la fermentation naturelle nécessite une surveillance et un contrôle permanents pour garantir la qualité reproductible des sauces de soja. C‘est la seule façon d‘obtenir le bon équilibre entre la multitude de sels, d‘amidon/sucre et d‘arômes pour une expérience gustative cohérente. En raison de la coloration intense de la sauce soja, la mesure de la turbidité indépendante de la couleur est le principe idéal pour le contrôle continu du processus. Grâce à son principe de mesure à quatre faisceaux, l‘ITM-4 est capable de mesurer de manière fiable les plus petits déviations de turbidité de 0 à 5000 NTU et de donner immédiatement un signal d‘alarme en cas d‘écart par rapport aux valeurs souhaitées.



Grâce à ce contrôle, NOCA TECH a pu augmenter considérablement la durée de vie des membranes filtrantes, ce qui réduit les coûts de maintenance et du système, et les arrêts de production pouvaient être éliminés.

Surveillance de qualité dans le système

Dans le processus de fermentation, la conversion des sels émet des ions chlorure, qui ont un effet agressif sur les surfaces métalliques. C‘est pourquoi NOCA TECH utilise des capteurs de pression de type DAN-HH avec des membranes en acier inoxydable 316L, qui sont particulièrement résistantes aux ions chlorure.



Pour une surveillance permanente de toutes les séquences du processus, un débitmètre de type HM-E est également utilisé. Grâce à son principe à induction par rotor, il assure les systèmes de remplissage, indépendamment de la conductivité.



Enfin, une version mini extrêmement compacte du capteur de niveau limite NCS garantit que le niveau minimum ou maximum dans le système est signalé de manière fiable. Cela permet d‘éviter un fonctionnement de la pompe à sec ou un débordement du conteneur.



Pour NOCA TECH, la qualité supérieure était un critère décisif pour l‘ensemble de la technologie de mesure. La réduction des coûts, la facilité d‘installation et de mise en service ainsi que le soutien général et compétent ont été d‘autres raisons de choisir Anderson-Negele comme partenaire pour l‘équipement.

Produits connexes